Le nouveau premier ministre japonais Yoshihiko Noda a fait son premier déplacement à la centrale Fukushima Dai-ichi depuis sa prise de fonction, la semaine dernière.

Ce jeudi, en matinée, M. Noda est arrivé dans un gymnase proche de la centrale dont les responsables locaux ont fait leur quartier général.

Le premier ministre a rencontré le personnel des Forces d’auto-défense mobilisées sur place. « En tant que chef des FAD, je suis fier des efforts que vous avez déployés pour le refroidissement des réacteurs et la décontamination des zones fortement irradiées », a-t-il déclaré, précisant que les efforts en question étaient particulièrement appréciés par la population.

Les membres des FAD ont salué, en retour, les encouragements de M. Noda.

Ce dernier a ensuite revêtu une combinaison de protection pour visiter la centrale Fukushima Dai-ichi et inspecter les bâtiments endommagés. Les responsables locaux l’ont informé de l’état des réacteurs hors d’usage et des moyens déployés pour surmonter la crise.