Sur le marché des changes de New York, la monnaie européenne a atteint son plancher le plus bas en 10 ans face à la devise japonaise en raison des préoccupations liées à la crise de la dette en Grèce.

Lundi à New York, l’euro s’échangeait temporairement dans la tranche supérieure des 100 yens, son niveau le plus bas depuis juin 2001.

La monnaie européenne s’est vendue parce que, dimanche, il est devenu évident que le gouvernement grec ne pourrait pas réduire les déficits fiscaux autant qu’attendu pour cette année et l’an prochain.

Selon un observateur du marché, de nouvelles inquiétudes se font jour, car les investisseurs se montrent pessimistes quant à une solution des problèmes de la fiscalité en Grèce.

 

Article original: NHK World Service Français © 2011