Le typhon Usagi a fait 2 disparus et 18 blessés au Japon

Deux enfants étaient portés disparus samedi à la suite du passage du puissant typhon Usagi qui a fait 18 blessés et contraint des milliers d’habitants à évacuer leurs domiciles.

Les deux victimes, des garçons de 12 ans, ont été emportés par de puissantes vagues alors qu’ils se baignaient dans un estuaire, à 50 km au sud-ouest de Tokyo.

Usagi, qui avait beaucoup faibli ces dernières heures, a balayé samedi matin le nord de l’île principale de Honshu avant de s’éloigner dans l’océan Pacifique et devenir une dépression tropicale.

Selon les autorités locales, 18 personnes ont été blessées par la tempête depuis deux jours.

Plusieurs milliers de personnes ont dû évacuer leurs habitations par précaution, et le typhon a provoqué des éboulements.

Usagi —mot japonais qui signifie « lapin »— devrait repasser durant le week-end au dessus de l’île septentrionale de Hokkaido, mais il aura perdu beaucoup de sa force et ne sera plus qu’une simple dépression tropicale, selon l’Agence météorologique.

Il s’agit du cinquième typhon de la saison dans l’Océan pacifique (qui en compte généralement une vingtaine) et du deuxième qui atteint le Japon.

L’Archipel avait déjà été frappé entre les 12 et 15 juillet par le typhon Man-yi, le plus violent jamais observé dans le pays en cette saison.

Accompagné de rafales de vent de plus de 220 km/h, de vagues de dix mètres de haut et de pluies torrentielles, le cyclone tropical avait fait trois morts, un disparu et des dizaines de blessés.

Il avait forcé des dizaines de milliers de personnes à évacuer leurs domiciles sur l’île de Kyushu et, plus au sud, dans l’archipel d’Okinawa.

Source : RTLinfo.be