L’émotion d’une Japonaise par le journal de son père soldat de la Seconde Guerre mondiale

Une femme japonaise dont le père soldat est décédé pendant la Seconde Guerre mondiale a rencontré une Australienne qui lui avait envoyé le journal paternel, rédigé il y a environ 70 ans.

Les larmes aux yeux, Yurie Nobuhiro a remercié Lindy Glover au consulat général du Japon à Sydney mardi, pour avoir recherché sa trace en faisant appel au gouvernement japonais et pour lui avoir envoyé le journal de son père.

Le beau-père de Mme Glover aurait rapporté ce journal en Australie après la guerre. Il a été envoyé en janvier de cette année au domicile de Mme Nobuhiro, qui réside dans la préfecture de Hiroshima, à l’ouest du Japon.

Le père de Mme Nobuhiro, Shigeaki Fukushina, l’avait tenu de décembre 1942 à mars 1943.

Le journal décrit son arrivée en Nouvelle-Guinée, les bombardements sur le Front et la perte de nombreux camarades. M. Fukushina aurait trouvé la mort alors qu’il assurait son service à bord du navire de guerre Fuso, coulé au large de Leyte aux Philippines, en octobre 1944.

Mme Nobuhiro a indiqué qu’elle était enfant à l’époque et qu’elle n’a presque aucun souvenir de son père, si bien que ce journal lui a appris beaucoup de choses.

Article original : NHK World Service Français © 2011