Le ministère japonais des Communications prévoit d’introduire un système d’enchères pour allouer des bandes de fréquences radio aux futurs smartphones de 4ème génération.

Ces appareils devraient être opérationnels en 2015.

Habituellement, au Japon, le ministère des Communications sélectionne les opérateurs après examen de leur projet commercial. Les fréquences sont ensuite attribuées gratuitement lorsque les longueurs d’ondes deviennent disponibles.

Toutefois, avec le succès grandissant des smartphones, les bandes de fréquences radio sont de plus en plus demandées. Le ministère prévoit donc d’améliorer la transparence des procédures d’attribution en limitant le pouvoir exclusif de l’administration et en introduisant un système d’enchères pour l’attribution des longueurs d’ondes. Les nouvelles fréquences seront donc allouées aux plus gros acheteurs.

Article original: NHK World Service Français © 2011