Les Japonaises championnes du Monde de Football féminin

Le Japon a battu les États-Unis 3-1, en tirs de barrage et a remporté sa première Coupe du monde de football  féminin de son histoire. Les États-Unis partaient favoris avec deux coupes du monde ainsi que trois médailles d’or à leur actif.

Les Japonaises levant la coupe du Monde de Football féminin

À la mi-temps, le score était de 0-0. Les États-Unis dominaient avec 14 tirs, contre 6 pour le Japon, qui avait cependant l’avantage du temps de possession.

C’est la remplaçante Alex Morgan qui ouvre le score pour les États-Unis, à la 69ème minute.

Une dizaine de minutes plus tard, à la 81e minute, Aya Miyama créée l’égalité sur une erreur en défensive des Américaines.

À la 104e minute, Abby Wambach donne l’espoir aux Américainnes en marquant de la tête, suite à une passe de Morgan. Il s’agissait de son quatrième but en six matchs, ce qui la place à égalité au premier rang des buteuses du tournoi.

À la 117e minute, Homare Sawa sauvent les Japonaises, en égalisant le score.

En tirs de barrage, les Japonaises ont dominé 3-1, dont un but décisif de Saki Kumagai.

© 2011 – ckac.com – Article original