En 2001, des étudiants de la préfecture de Nagasaki lançaient une pétition appelant à l’abolition des armes nucléaires.

La statue de la Paix à Nagasaki (©   W.CC)
La statue de la Paix à Nagasaki (©
W.CC)

Ce dimanche, ils ont atteint le million de signatures de lycéens. C’est lors d’une réunion à Nagasaki regroupant 50 anciens et nouveaux membres que le conseil administratif a annoncé nombre de 1.04 million de signatures.

« Je suis étonnée de voir l’activité du groupe, dont l’objectif initial était de 10000 signatures, s’élargir à ce point » a déclaré Erica Fujimoto, 29 ans, l’une des membres ayant créé l’association.

L’association a également annoncé que les 195000 signatures recueillies cette année allaient être soumises à l’Office des Nations Unies de Genève par un groupe de 20 lycéens issus de 12 préfectures du Japon choisis par un Mouvement citoyen de Nagasaki.

Même si ces jeunes ne parlent pas du nucléaire civil, on ne peut s’empêcher de parler de la situation critique à Fukushima. En effet, outre les révélation de ces derniers jours, de l’eau contaminée a de nouveau été détectée dans un nouveau puits de mesure à 4m de la prise d’eau du réacteur n°1, cela ne faisant qu’accentuer l’inquiétude concernant la pollution engendrée par la centrale.

Pierre-Etienne De Lazzer – sources : The Japan Times et ici