Les ours blancs du zoo de Tokyo souffrent de la canicule.

Quand on parle d’ours blanc, plusieurs images défilent de suite dans notre tête mais une devrait nous marquer plus particulièrement : un désert de glace à perte de vue. Les ours blancs appelés autrement ours polaires sont des mammifères qui vivent dans l’extrême nord du globe, plus précisément dans les régions arctiques. Leur structure morphologique est parfaitement adaptée à ce rude climat du fait de la présence d’une épaisse couche de graisse sous leur peau et d’une épaisse fourrure qui les protège contre la température extrêmement basse.

La banquise constituant leur territoire, la fonte progressive de la calotte glaciaire polaire représente la principale menace qui plane sur leur tête. Et si l’on continue à ce rythme, le plantigrade aura totalement disparu d’ici l’année 2050.

C’est pour préserver cette race qu’on l’élève dans des espaces protégés et des zoos mais leurs conditions de vie dans les pays d’accueil ne sont pas toujours favorables à leur survie. Au Japon par exemple, les grosses peluches à fourrure blanche souffrent de la hausse de la température qui sévit dans le pays depuis plusieurs jours. Pour les soulager, les responsables du zoo ont fait appel à leur génie. Ils ont dû donner au plantigrade des cubes de glace renfermant de la nourriture pour se rafraîchir un peu.

www.waliboo.com

PARTAGER