Les samouraïs sont de retour

Le mariage en armure ? Furieusement tendance au Japon. Sous l’influence des séries télévisées historiques, de plus en plus de jeunes célèbrent leur union en tenue de samouraï. Au milieu des festivités, Yuya Otsuka, 29 ans, a ainsi troqué son smoking pour l’attirail du guerrier. Sous les applaudissements des convives, il a fait son entrée caparaçonné dans une réplique de l’armure de Kanestugu Naoe. Comme le célèbre samouraï, il arborait l’idéogramme {{愛}} aï [amour] sur son casque, en l’honneur de son épouse, Aïko.

“{Je me sens très viril […] j’ai l’impression d’être à l’époque Sengoku}”, a confié au Tokyo Shimbun le jeune homme, qui a fait son entrée sur la musique de la série télé Tenchijin, consacrée aux exploits de son idole. A l’époque, on guerroyait sabre au clair entre provinces. Autres temps, autres mœurs : le jeune homme n’a usé du traditionnel katana que pour découper la pièce montée.

Les armures utilisées lors des noces proviennent à 99 % de chez Marutake Sangyo. Cet atelier de Kagoshima, initialement spécialisé dans les armures destinées aux films, aux séries télé et aux amateurs d’art, a vu les commandes de mariage affluer depuis son installation à Tokyo. Une cinquantaine d’adeptes du kacchukon ont déjà eu recours à ses services, déboursant quelque 15 000 yens pour leur tenue et 50 000 pour l’assistance d’un habilleur. En septembre, le patron de Marutake, Tomataka Tanoue, revêtira lui aussi une armure pour convoler avec sa promise, Kiyomi. On attend une centaine de convives – tous en casque et cuirasse.

[Source : Courrier International->http://www.courrierinternational.com/article/2010/07/29/japon-les-samourais-sont-de-retour]