LIVRE:L’Animation japonaise. Du rouleau peint aux pokémon

{{Brigitte Koyama étudie dans cet ouvrage les évolutions techniques et artistiques qui ont marqué dix siècles d’animation japonaise, retraçant son histoire, des rouleaux peints aux estampes jusqu’aux films animés en noir et blanc, puis en couleurs.}}

{Le Japon a vu se développer très tôt différents genres picturaux que l’on peut considérer comme les prémices de l’animation actuelle.

Décriée à ses débuts en Occident, l’animation japonaise est aujourd’hui reconnue à sa juste valeur et est devenue source d’inspiration pour nombres de metteurs en scène internationaux.

Conte, romance, aventure, fantastique, cyberpunk, l’animation japonaise regroupe tous les genres.

{«Les Japonais ont toujours su magistralement assimiler et intégrer des éléments de culture étrangères pour les recréer dans un univers qui leur était propre. S’il a fallut attendre le XVIe siècle pour que l’influence de l’Europe fût perceptible, celle de la Chine, en particulier dans le domaine artistique, remonte beaucoup plus loin.»} (Brigitte Koyama-Richard)}

{{{ {{Au Sommaire
}} }}}

{{Le long voyage de l’animation à travers le temps}}

les rouleaux enluminés ou l’illusion du mouvement

Monstres et yôkai: le rouleau peint du cortège des cent démons

Orient-Occident, à la croisée des mondes

L’art de jouer avec la perspective

L’art chinois à l’occidentale et le Japon

Les ombres dites chinoises

Les lanternes magiques

Les lanternes magiques japonaises utsushi-e

Les automates

{{Le pré-cinéma et les grandes inventions}}

L’illusion du mouvement

La naissance du cinéma et des dessins animés

Les pionniers de l’animation japonaises

Les grandes maisons de production

La Toei, un demi-siècle de films d’animation

La naissance de Toei

Les premières années de la Toei

Dôga: 1956-1962

Eida Manga Matsuri, la fête des dessins animés

Les films d’animation destinés à la télévision

Les débuts de l’anime business: 1972-1980

Entretien avec Watanabe Yoshinori (Ryôtoku), ancien vice-président
directeur général de la Toei

L’ère des media-mix: 1981-1994

Les étapes de la réalisation en 1956

Les étapes de la réalisation aujourd’hui

Un grand succès de la Toei: Ge ge ge no Kitarô le repoussant
Mizuki, le grand maître des yôkai

Tezuka Osamu (1928-1989), dieu du manga et père de l’animation télévisée

{ {{L’Animation japonaise. Du rouleau peint aux pokémon }au édition Flammarion par Brigitte Koyama}}
ISBN 978-2-0812-2787-3
Année 2010, Pages 245,Prix 40 €