Londres, Paris, Tokyo : quand dîner peut vous ruiner

La capitale britannique a détrôné Tokyo au palmarès des villes les plus chères pour une sortie au restaurant, selon le guide Zagat.
Avec une facture moyenne de 57,40 euros pour trois plats par personne, la capitale britannique a vu le coût d’une sortie au restaurant augmenter de 2,9%.
David STRAUS

Un conseil : si vous dînez avec des amis à Londres, n’invitez pas la tablée avant d’y avoir réfléchi à deux fois. Ou alors, téléphonez vite à votre banquier pour qu’il transfère votre Livret A sur votre compte courant. Selon le guide gastronomique Zagat, la capitale britannique a détrôné Tokyo au palmarès des villes les plus chères au monde pour une sortie au restaurant.

Avec une facture moyenne de 57,40 euros pour trois plats par personne, la capitale britannique a vu le coût d’une sortie au restaurant augmenter de 2,9% cette année par rapport à 2006. Et c’est sans compter la course du taxi, le pressing et le bouquet de fleurs. Tokyo, où il en coûte en moyenne 51,54 euros, se fait souffler non seulement la première place mais aussi la seconde puisque Paris truste cette position avec 51,93 euros.

« Profondeur et diversité »

Cette dernière information en dit long sur statistiques et les moyennes car, heureusement pour les Parisiens, il est encore possible, dans la Ville lumière, de sortir et de s’en sortir avec une ardoise moins lourde. Reste que selon les mêmes critères, les New-yorkais s’en tirent pour 28,47 euros et les habitants de L.A. pour encore moins. Conséquence, sans doute : Les Londoniens ne vont au restaurant que deux fois et demi en moyenne par semaine, contre 2,9, 3,4 à 3,6 respectivement pour les Parisiens, les New-yorkais ou les Tokyoïtes.

« Londres est aujourd’hui l’un des meilleurs endroits où manger : on y trouve de la profondeur et de la diversité », estime dans la presse anglaise Tim Zagat. « Paris, qui était réputée meilleure, ne s’est jamais diversifiée, peut-être parce que les Parisiens aiment tellement leur cuisine française », lance-t-il, préférant de loin New York, Londres ou Shanghai à la capitale française. Et vous, qu’en pensez-vous ?

Source : tf1.lci.fr