L’un des fugitifs les plus recherchés arrêté ce dimanche près de Tôkyô

Ce dimanche 3 juin, la police a arrêté Naoko Kikuchi, 40 ans, dans la ville de Sagamihara, préfecture de Kanagawa, au Sud-Ouest de Tôkyô.

Avis de recherche

De gauche à droite: Makoto Hirata, Katsuya Takahashi et Naoko Kikuchi (Wikipedia commons)

Kikuchi est membre de la secte Aum et était recherchée depuis près de 17 ans pour son implication présumée dans l’attentat au gaz sarin perpétré dans le métro de la capitale le 20 mars 1995. Cette attaque avait causé la mort de 13 personnes et blessé près de 5500 autres. Elle est également soupçonnée d’avoir participé à un autre attentat: une attaque à la bombe contre un bâtiment du gouvernement métropolitain de Tôkyô en mai 1995.

Un homme a également été arrêté. Il s’agit de Hiroto Takahashi, 41 ans, qui aurait habité avec la fugitive et est soupçonné de l’avoir hébergée.

Cette arrestation pourrait modifier le calendrier prévu pour les exécutions du fondateur de la secte ainsi que de 12 de ses disciples.

Il ne reste maintenant plus qu’une personne en fuite liée à l’attaque du métro,  Katsuya Takahashi, puisque Makoto Hirata s’était rendu à la police en janvier dernier.

Le secte connue pour ses nombreuses actions criminelles existe toujours sous le nom d’Aleph mais reste sous surveillance policière.

Pierre-Etienne De Lazzer – sources: Wikipedia, The Japan Times