Mausolée RFID automatisé japonais (vidéo)

Au Japon aussi, la population vieillit, et ils ont des problèmes pour enterrer ceux qu’ils aiment. Ils manquent de place, et la place disponible coûte dans les 13.000€ selon le site Trends in Japan. Et comme ils savent si bien le faire, ils ont résolu ce problème avec un peu de technologie. Comme les robots des distributeurs automatiques, le système de Nichiryoku récupère l’urne funéraire d’un coffre au sous-sol et la montre à la famille et aux amis dans une petite zone de prière privée, le tout grâce à une carte RFID pour identifier l’urne. Et, en prime, pour vous, fidèles lecteurs et lectrices de Gizmodo, une série de vidéos promotionnelles, incluant des voix d’outre-tombe !

gizmodo.fr