Des chercheurs japonais ont mis au point une carte électronique montrant les changements de niveaux de radiation dans près de 2200 endroits, sur une période de 5 ans.

La carte a été conçue par un groupe de chercheurs dirigé par le professeur Isao Tanihata, du Centre de recherche en physique nucléaire de l’Université d’Osaka.

Les scientifiques ont évalué les niveaux de radiation dans chacun des 2200 lieux concernés, à partir de données communiquées par le ministère des Sciences et de l’Education. Il s’agit essentiellement de zones situées dans la préfecture de Fukushima.

Les chercheurs ont tenu compte du niveau de césium radioactif, qui décroît avec le temps.

Le professeur Tanihata espère que cette carte aidera les autorités centrales et locales à mettre en oeuvre des projets spécifiques de décontamination des zones évacuées, afin que les habitants concernés puissent regagner leurs domiciles.

La carte en question sera mise en ligne lundi, sur le site du centre de recherche.

Article original: NHK World Service Français © 2011