Noda déterminé à augmenter la taxe sur la consommation

Mercredi, le Premier ministre Yoshihiko Noda a de nouveau affirmé sa détermination à augmenter la taxe sur la consommation.

Pour lui, cette hausse des impôts est indispensable pour couvrir les dépenses de la sécurité sociale et ainsi limiter les risques d’aggravation de la crise budgétaire du pays. Les dépenses de la sécurité sociale sont en hausse et cela va ne faire qu’empirer du fait de l’effet boule de neige qu’implique le vieillissement de la population et le faible taux de natalité.

«Nous avons besoin d’établir un système de sécurité sociale qui prend en charge toutes les générations – sans cela, je pense qu’il sera difficile de garantir un système de sécurité sociale durable» a ajouté le Premier ministre.

Le Parti Démocrate du Japon a approuvé un projet de proposition visant à augmenter la taxe de consommation de 5% à 8% courant avril 2014 puis de continuer cette augmentation jusqu’à 10% en octobre 2015. Le gouvernement devrait officiellement approuver le projet cette semaine et le soumettre au vote de la Diète avant la fin de l’année fiscale, c’est à dire avant le mois de mars.

Yoshihiko Noda a appelé l’opposition à l’ouverture de négociations mais celle-ci exige la dissolution de la chambre basse de la Diète et des élections anticipées afin de laisser le peuple s’exprimer sur la question.

Noda a également promis d’adopter des lois pour freiner les dépenses publiques en réduisant les salaires des fonctionnaires et le nombre de représentants à la Diète afin de montrer l’exemple et de persuader le public d’accepter un plus grand fardeau financier.

Pierre-Etienne De Lazzer – sources: The Japan Times