Obama fait trembler le Comité olympique japonais

Les représentants du Comité craignent que l’élection de Barack Obama à la présidence des Etats- Unis ne favorise sa ville de Chicago dans la course à la désignation pour l’organisation des JO 2016.

«Le Japon a du souci à se faire. M. Obama est un bon orateur et il est populaire», a déclaré Tomiaki fukuda, membre du comité directeur du JOC.

Dans le passé, les dirigeants politiques mondiaux ont souvent joué un rôle prépondérant dans l’attribution des JO à leurs pays respectifs. Ainsi Tony Blair avait aidé Londres à obtenir les Jeux de 2012 pour lesquels Paris était aussi en lice. Plus récemment, à Guatemala City l’an dernier, le président russe Vladimir Poutine – aujourd’hui Premier ministre – avait fait une présentation au moment de l’attribution des Jeux d’hiver 2014 à Sotchi.

«Je pense que M. Obama a le talent pour jouer un rôle semblable à celui de M. Blair. Je peux sentir une crise», a ajouté M. Fukuda. «Je me demande comment les membres du CIO réagiront si M. Obama fait une présentation pour Chicago», a déclaré, pour sa part, le président du JOC, Tsunekazu Takeda.

En juin dernier, le CIO a arrêté la dernière sélection des villes retenues pour l’obtention des Jeux 2016: Tokyo, Chicago, Madrid et Rio de Janeiro. La désignation de la ville-hôte aura lieu en octobre 2009 à Copenhague.

Source: SDA/ATS