Tokyo compte trois grands festivals shintoïstes : Kanda Matsuri, Sanno Matsuri et Sanja Matsuri (三社祭). Notre correspondant au Japon vous propose un reportage photo sur ce dernier.

Crédits photos : Cerutti Nicolas – Sakatland.com/japan

Situé dans le quartier populaire d’Asakusa, le Festival Sanja rend honneur à Hinokuma Hamanari, Hinokuma Takenari et Hajino Nakatomo, qui établirent le Senso-ji, un temple bouddhiste dédié à la Bodhisattva Kan’non.

Durant trois jours, le troisième week-end de mai, le festival attire entre 1,5 et 2 millions de visiteurs, principalement des Japonais mais aussi un nombre non négligeable de touristes étrangers.

Un mikoshi, une châsse que les fidèles portent à plusieurs autour du temple

Un donneur de rythme pour les porteurs

PARTAGER