Plus de panneaux en anglais pour aider les touristes

Ce 11 septembre, le gouvernement a annoncé de nouvelles directives afin de faciliter la visite du pays par des étrangers.

Panneau de la ligne Yamanote à Tôkyô - Photo ©Tanenhaus

Panneau de la ligne Yamanote à Tôkyô – Photo ©Tanenhaus

En effet, il souhaite rendre l’orientation plus aisée en remplaçant les panneaux en japonais romanisé par des panneaux en anglais. Par exemple, « Kanda Eki Nishiguchi » sera remplacé par « Kanda Sta. West ».

Jusqu’à maintenant, les noms propres ou communs indiqués sur des panneaux publics devaient être rédigés en japonais et en alphabet romain. Pour ce dernier, le choix était laissé aux gouvernement locaux de traduire le nom en anglais ou de simplement retranscrire le japonais en caractères occidentaux. Une école pouvait donc soit être indiquée par « Elem. School », soit par « Shôgakkô ».

Beaucoup d’étrangers se sont plaints que le japonais romanisé était trop difficile à comprendre.

Maintenant, les noms communs devront être écrits en anglais selon les directives du ministère des Transports.

Le gouvernement et le gouvernement métropolitain de Tôkyô ont commencé dès le mois d’août en remplaçant des panneaux dans le quartier de la Diète japonaise.

Les nouvelles directives devraient être mises en œuvre dans 49 lieux touristiques comme Kusatsu dans la préfecture de Shiga, la préfecture de Gunma ou à Sapporo, Hokkaidô. Le ministère devrait commencer à changer les panneaux routiers avant la fin de l’année fiscale 2013-2014.

Pierre-Etienne De Lazzer – source : The Asahi Shinbun