L’Association des participants marocains aux programmes de l’Agence japonaise de coopération internationale (APMP/Jica) a initié, samedi à Agadir, une rencontre sur la coopération japonaise dans la région Souss-Massa-Drâa.

Cette rencontre traduit la solidité des relations maroco-nippones, a affirmé l’ambassadeur du Japon à Rabat, Haruko Hirose, rappelant que plusieurs projets ont été réalisés dans nombre de régions du Maroc dans le cadre du programme de la Jica.
Le Japon a accompagné le Maroc dans la réalisation de plusieurs projets à caractère socio-économique dans divers secteurs tels l’enseignement, la pêche maritime, l’agriculture, la santé et les travaux publics, a indiqué la diplomate dans une déclaration à l’agence MAP, affirmant que ce genre de rencontre est de nature à consolider la coopération bilatérale.

Pour sa part, le président de l’APMP/Jica, Abdelhadi Timori, a souligné dans une déclaration similaire que cette rencontre vise à mettre en exergue le bilan des actions accomplies dans le cadre de la coopération maroco-nippone notamment dans la région Souss-Massa-Drâa.
Cette rencontre, la cinquième du genre, tend également à faire connaître les projets que le gouvernement japonais compte réaliser au Maroc et à mettre en relief les potentialités dont regorgent les régions du Maroc.

L’APMP/Jica regroupe 1.064 cadres marocains de différents secteurs d’activité ayant séjourné au Japon dans le cadre de programmes de formation, de séminaires et de visites organisées par l’Agence japonaise.

Depuis sa création en 1989, l’APMP/Jica s’est fixée, pour objectifs de prendre connaissance des résultats des projets réalisés dans le cadre de l’aide japonaise accordée au Maroc et de s’informer sur les potentialités et atouts des régions à travers ses visites techniques au Maroc.

[Source : Lematin.ma->http://www.lematin.ma/Actualite/Express/Article.asp?id=126056]

PARTAGER