Reprise des discussions entre le Japon et la Corée du Nord

Des négociations bilatérales entre le Japon et la Corée du Nord se sont ouvertes samedi à Pékin en vue d’une normalisation des relations diplomatiques entre les deux pays, selon des témoins.

Les deux délégations sont arrivées séparemment à l’ambassade du Japon avant le début de l’entrevue prévue vers 06h30 GMT, selon la même source.

« Je souhaiterais que la Corée du Nord fasse preuve de sincérité et d’un esprit constructif lors des négociations », a déclaré samedi matin à Tokyo l’émissaire nippon Akitaka Saiki avant de s’envoler pour Pékin.

Son homologue Song II-Ho n’a pas donné de plus amples détails sur ce nouveau cycle de discussions.

La dernière rencontre entre représentants japonais et nord-coréens remonte à septembre 2007 en Mongolie.

Plusieurs litiges opposent de longue date les deux pays. Pyongyang réclame des compensations à Tokyo pour les souffrances endurées par les Coréens sous le joug des Japonais qui ont occupé l’ensemble de la péninsule coréenne de 1910 à 1945, et n’ont reconnu jusqu’ici que la Corée du Sud.

Le Japon attend pour sa part des réponses du régime communiste sur le dossier des Japonais enlevés dans les années 1970 et 1980 pour former des espions à la langue et à la culture japonaises.

En 2002, la Corée du Nord a reconnu avoir enlevé 13 Japonais, et en a relâché 5. Le régime communiste affirme que les 8 autres sont décédés durant leur captivité et considère le contentieux comme réglé.

Mais le Japon reste persuadé que plusieurs de ses ressortissants sont encore détenus en Corée du Nord.

[rtlinfos.be->http://www.rtlinfo.be/rtl/archive/article/137230?&archiveYear=2008]