Dans la revue de presse d’aujourd’hui nous parlerons des fuites à Fukushima, d’une machine à faire pleuvoir et d’excuses.

La Tamagawa près de Ôme à l'ouest de Tôkyô (© Cory)
La Tamagawa près de Ôme à l’ouest de Tôkyô (© Cory)

Après la fuite d’une cuve d’eau contaminée, l’opérateur de la centrale, Tepco, a décidé une inspection de l’ensemble de ses cuves de stockage, soit près de 300. Le manque du pluie sur le Japon a fortement impacté les barrages du Kantô, notamment ceux sur la Tonegawa et la Tamagawa. Afin de palier à cela, le gouvernement métropolitain de Tôkyô a été amené à faire des essais avec une machine à faire pleuvoir, pour la première fois depuis 12 ans. Enfin, Israël a présenté ses excuses après les propos d’un de ses officiels concernant les commémorations de Hiroshima.

  • 300 réservoirs d’eau contaminés passés à la loupe à Fukushima

Lire la suite sur Le Monde.

  • L’ensemencement des nuages ​​apporte la pluie à Tama

Lire la suite sur The Japan Times. (En anglais)

  • Israël regrette les commentaires d’un officiel sur la bombe atomique

Lire la suite sur The Japan News.