Riz de Fukushima: détection de césium radioactif

Du césium radioactif à un niveau égal aux normes fixées par le gouvernement a été découvert dans du riz cultivé à Nihonmatsu, une ville de la préfecture de Fukushima, dans le nord-est du Japon.

D’après les autorités, le niveau de contamination dans les échantillons de riz prélevés avant la récolte atteint 500 becquerels par kg. C’est la première fois qu’un tel niveau est observé depuis que ces examens sont menés au Japon.

Après le début de la crise nucléaire à la centrale de Fukushima en mars, le gouvernement a exigé que des mesures de radiation soient effectuées avant et après la récolte. Samedi, la municipalité de Nihonmatsu a organisé une réunion d’urgence avec des responsables de la préfecture. Certains agriculteurs ayant commencé la récolte avant l’annonce des résultats, il a été décidé de les obliger à conserver le riz et de le soumettre à un nouvel examen.

Article original: NHK World Service Français ©2011