Satisfecit arabo-nippon des résultats du 2è forum économique arabo-japonais

S’exprimant lors de la séance de clôture de ce forum, qui a été marqué par une forte participation des décideurs et opérateurs économiques arabes et japonais, M. Kamel Morjane, ministre des Affaires étrangères, a qualifié ce 2ème forum d’un nouveau jalon dans l’établissement de ponts de coopération globale et multidimensionnelle entre le monde arabe et le Japon.

Il a également mis l’accent sur l’importance du suivi des recommandations de la déclaration de Tunis, publiée au terme des travaux, déclaration, a-t-il dit, qui servira de feuille de route pour toutes les parties concernées, au cours de la prochaine période.

Il a relevé que les travaux du forum, axés sur « les énergies renouvelables et les eaux », traduisent la conscience commune des défis majeurs que posent ces secteurs pour le développement dans le monde arabe et l’importance que revêt la coopération avec le Japon en la matière.

M. Morjane aussi souligné la nécessité de conjuguer les efforts en vue de promouvoir la coopération arabo-japonaise, en encourageant l’investissement nippon dans les pays arabes, dans les domaines de la recherche scientifique, de l’enseignement supérieur et du transfert des technologies, et en assurant les moyens susceptibles de faciliter l’accès des exportations arabes au marché japonais.

Il a également appelé les secteurs privés arabe et japonais à œuvrer pour l’amélioration des échanges commerciaux et l’exploitation optimale des opportunités de partenariat offertes aussi bien dans les pays arabes qu’au Japon.

Pour sa part, M. Amr Moussa, secrétaire général de la Ligue arabe, s’est félicité des résultats des travaux du forum, résultats qui témoignent, a-t-il indiqué, du progrès notable réalisé au niveau de la coopération arabo-nippone.

Le Japon constitue un exemple de la meilleure utilisation de la technologie nucléaire, a souligné M. Moussa, exprimant le souhait de voir les pays arabes profiter de cette expérience.

De son côté, M Seiji Maehara, ministre japonais des Affaires étrangères, s’est félicité du dialogue fructueux et des débats approfondis ayant empreint les travaux du forum et les rencontres tenues entre les chefs d’entreprises nippones et arabes.

Il a indiqué que la prochaine session du Forum, prévue à Tokyo en 2012, sera axée sur la diplomatie économique et le renforcement de la coopération entre les pays arabes et le Japon en matière d’infrastructures.

©[(MAP) Maghreb Arabe Presse->http://www.marocjournal.net/actualites-maroc/20163.html]