Simplification des visas pour les étudiants japonais

Lors de la visite du Président François Hollande au Japon du 6 au 8 juin 2013, ce dernier a annoncé des mesures afin d’améliorer la mobilité des étudiants japonais en France.

Un passeport biométrique japonais (© Staka)

Un passeport biométrique japonais (© Staka)

Près de 2000 étudiants japonais sont accueillis chaque année en France et on compte environ 1000 étudiants français en échange au Japon. L’objectif du gouvernement français est de renforcer l’attractivité du pays et d’améliorer les conditions d’accueil et d’obtention de visa avec pour but final de doubler la mobilité étudiante avec le Japon d’ici 2020.

Suite à un entretien avec le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, il a été décidé de renforcer la coopération entre la France et le Japon afin de favoriser les échanges croisés d’élèves, d’étudiants, d’enseignants et de chercheurs afin d’enrichir davantage la relation et la compréhension entre les deux pays.

Pour ce faire, 3 mesures ont été annoncée afin de faciliter l’obtention d’un visa pour les étudiants japonais.

  • Dispense de justificatif de domicile : une adresse (celle du logement, de la famille d’accueil ou à défaut celle de l’établissement d’accueil) ainsi qu’une adresse e-mail valide seront acceptées.
  • Simplification des procédures pour les étudiants en mobilité encadrée : mise en place d’une procédure spécifique de traitement des dossiers par Campus France et par les services consulaires, traitement accéléré des dossiers de demande de visa.
  • Amélioration procédurale : créneaux horaires supplémentaires spécifiques aux étudiants, allègement des pièces justificatives destinées à s’assurer de la réunion des conditions de ressources afin de réduire les délais d’instruction des demandes de visas long séjour pour études.

Pierre-Etienne De Lazzer – source : Ambassade de France au Japon