Somalie: Les pirates libèrent un bateau japonais détourné et 22 marins

Le cargo japonais détourné le 15 septembre par des pirates au large de la côte de la Somalie a été relâché samedi avec tous les 22 marins, dont 18 Indiens à bord, a confirmé dimanche un responsable maritime régional.

Le bateau MT Stolt Valor se rend maintenant à Mumbai, a indiqué à l’agence Xinhua par téléphone Andrew Mwangura, coordinateur de l’Association des Marins de l’Afrique de l’Est, sans préciser si les pirates ont reçu la rançon demandée.

La société de navigation japonaise aurait contacté des professionnels qui auraient négocié avec les pirates afin d’assurer la libération sain et sauf des marins.

Les eaux au large de la côte somalienne sont considérés comme une des plus dangereuses régions maritimes du monde. Près de 30 vaisseaux ont été enlevés cette année par des pirates dans cette zone, et plus nombreux sont ceux qui ont été attaqués.

La plupart des attentats ont eu lieu dans le Golfe d’Aden entre Yémen et le nord de la Somalie, une route importante vers le canal de Suez reliant l’Europe et l’Asie.

[Xinhua->http://www.french.xinhuanet.com/french/2008-11/16/content_762810.htm]