Un village de la préfecture de Fukushima met en garde les habitants contre la signature d’un document de la Compagnie d’électricité de Tokyo accordant des indemnités pour les dégâts provoqués par l’accident de la centrale nucléaire Fukushima Dai-ichi. 

Le document en question stipule que les habitants devront renoncer à leur droit de réclamation après avoir reçu les indemnités.

Le village d’Iitate, situé à proximité de la centrale, critique Tepco pour avoir cherché à obtenir des demandeurs la signature d’un document avant même que les dégâts puissent être complètement évalués.

De nombreux villageois ont évacué la zone en raison des niveaux élevés de radiation produits par la centrale.

Des responsables locaux soulignent qu’il est ridicule que Tepco demande des signatures maintenant.

Article original: NHK World Service Français © 2011