Le gouvernement japonais a mis en place une cellule de crise en réponse aux dégâts importants causés par le passage de l’orage tropical Talas.

Environ 30 responsables de la gestion des catastrophes de 17 ministères et agences ont participé à une première réunion au Bureau du gouvernement dimanche soir.

Les officiels ont présenté des rapports sur les dégâts et confirmé qu’ils feraient tous les efforts nécessaires pour retrouver les disparus et secourir les personnes isolées.

Ils ont également confirmé la nécessité de faire rapidement le point sur l’étendue des dégâts, car il y a encore quelques zones avec lesquelles les communications ont été interrompues à cause des routes endommagées.

Après la réunion, le ministre chargé de la prévention des catastrophes naturelles, Tatsuo Hirano, a souligné l’importance de la préparation à une revue à la hausse des dégâts. M. Hirano a expliqué que dès que le temps le permettrait, les zones sinistrées seraient immédiatement survolées afin de secourir tous les survivants restants.

Article original: NHK World Service Français © 2011