Un nouveau système d’alerte aux catastrophes naturelles

Les opérateurs japonais de téléphonie mobile assurent la promotion d’un nouveau système d’alerte en cas de catastrophe naturelle.

NTT DOCOMO propose depuis le début du mois aux municipalités un service gratuit d’envoi massif de courrier électronique. Ce service doit leur permettre d’expédier les alertes au tsunami et les ordres d’évacuation aux habitants.

Le coût mensuel de ce service est normalement à 260 dollars. Mais l’entreprise a décidé de le rendre gratuit. Elle espère conclure des contrats avec 300 municipalités, contre 80 aujourd’hui.

KDDI prévoit d’offrir un service similaire au printemps prochain. Un responsable du groupe espère que les alertes envoyées par courrier électronique parviendront à l’ensemble des destinataires, notamment ceux qui sont à l’intérieur et qui ne peuvent entendre les messages transmis par haut-parleur.

© 2011 – NHK World Service Français – Article original