Un projet de film sur Hiroshima de James Cameron remis en cause

Le réalisateur James Cameron (« Avatar », « Titanic »), qui souhaitait réaliser un film sur le bombardement des villes japonaises Hiroshima et Nagasaki en 1945, devra sans doute attendre: la publication du livre qui devait servir de base pour l’adaptation du projet a été interrompue sur décision de l’éditeur.

James Cameron avait acquis les droits pour l’adaptation du livre « The last train to Hiroshima » (« Le dernier train pour Hiroshima »), paru en janvier 2010. Mais lundi, l’éditeur Henry Holt and Company a annoncé dans un communiqué qu’il interrompait « l’impression, la correction et la diffusion » des exemplaires de l’ouvrage.

Des doutes sont rapidement apparus sur l’authenticité des témoignages cités dans le livre. Son auteur, Charles Pellegrino, a reconnu il y a deux semaines qu’une des personnes interrogées avait menti concernant sa présence dans un des appareils accompagnant l’Enola Gay, le bombardier B-29 qui a largué une bombe atomique sur Hiroshima, le 6 août 1945.

Charles Pellegrino s’était excusé et avait promis de corriger le texte. Par la suite, l’écrivain n’a pas pu prouver l’existence de deux autres témoins cités dans le livre.

« {Nous devons pouvoir nous fier à nos auteurs pour répondre aux questions susceptibles de survenir concernant l’exactitude de leur travail et la fiabilité de leurs sources. Malheureusement, M. Pellegrino n’a pas été en mesure de répondre de façon satisfaisant}e », a souligné l’éditeur. Charles Pellegrino est en outre soupçonné d’avoir enjolivé son curriculum vitae, se présentant comme titulaire d’un doctorat de l’Université de Wellington, en Nouvelle-Zélande. Mais l’établissement, interrogé, n’a pas confirmé cette information.

Pour James Cameron, Charles Pellegrino, avec lequel il a notamment collaboré pour « Avatar », « {n’aurait pas inventé de toutes pièces (les témoignages), alors il doit y avoir une raison pour ce malentendu} ». Pour le moment, a expliqué le réalisateur, « {aucune décision n’a été prise à court terme} » concernant un projet de film sur Hiroshima.

[Source : Nouvel Obs/AP->http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/international/ameriques/20100302.FAP1742/ameriques/]