Le Japonais Yasutero Urano et son équipe viennent de mettre au point un spray qui permet de mettre en évidence les zones touchées par le cancer en seulement quelques minutes. Il pourrait faciliter la tâche de nombreux médecins quant au traitement des cancers concernés.Le produit met en évidence l’enzyme gamma GT des cellules qui se trouve en plus grand nombre (20 ou 30 fois plus nombreuses) dans les zones cancéreuses. Plus la concentration est élevée, plus le produit luit. C’est pourquoi il pourrait se révéler plus qu’utile au moment de retirer un morceau cancéreux, d’autant qu’il peut mettre en évidence des zones d’une taille d’un millimètre, permettant de ne pas oublier même les plus petites zones. Auparavant, il était possible de ne pas voir les tissus cancéreux d’environ un centimètre.

Toutefois, l’enzyme gamma GT n’apparait que dans quelques cancers, tels celui du foie, des poumons ou des ovaires. Ce n’est donc pour l’instant applicable qu’à 60% des cancers. Les autres ont un niveau de gamma GT sensiblement identique à celui des cellules saines. Ce niveau de gamma GT varie également en fonction du sujet de l’opération.

Le produit est à base d’acide glutamique – un acide aminé – et d’un pigment que l’on retrouve dans les surligneurs verts Le pigment devient fluorescent lorsqu’il est séparé de l’acide glutamique par l’enzyme gamma GT. La réaction est assez rapide, puisqu’en une minute, le résultat est visible. Pour l’instant, les tests sont effectués sur des souris, auxquelles on a greffé des tissus cancéreux humains.

Le professeur Urano espère pouvoir développer son produit durant les cinq prochaines années pour qu’il soit plus pratique. Reste à découvrir si le produit est dangereux ou pas…

Mélanie – Source : NHK World et Journalism Online Press
PARTAGER
Etudiante en Traduction Littéraire spécialisée dans la langue japonaise, j'ai eu la chance d'aller étudier un an à l'Université d'Osaka en échange universitaire.