Un Sud-coréen résidant au Japon s’est présenté à la police dimanche et a été aussitôt arrêté pour avoir menacé, la semaine dernière, de faire exploser des bombes dans des appareils d’Air China.

Lee Hyon-Sa, 33 ans, s’est présenté spontanément au commissariat de la préfecture de Kanagawa, à l’ouest de Tokyo. Le bureau d’Air China à Tokyo avait reçu vendredi, quelques heures avant l’ouverture des jeux Olympiques à Pékin, un message menaçant la compagnie chinoise d’attentats à la bombe contre ses avions et de détournements d’appareils pour les écraser sur les sites des JO.

La menace avait contraint un appareil d’Air China en route vers la Chine à regagner Tokyo, selon la police japonaise qui précise qu’une inspection de l’avion avait été négative.

Un fonctionnaire de police de l’aéroport de Narita a donné la teneur exacte du message: « Nous avertissons Air China: suspendez immédiatement tous vos vols. Autrement nous ferons sauter les avions. Nous écraserons les appareils sur les sites des jeux Olympiques ».

www.7sur7.be

PARTAGER