Une délégation japonaise de haut niveau d’une cinquante de membres est arrivée au Nigeria dimanche pour une visite de trois jours, visant à promouvoir le commerce et l’investissement dans ce pays.

La délégation, conduite par le vice-ministre japonais des Affaires étrangères, M. Yasutoshi Nishimura, comprend des représentants des secteurs public et privé et va rencontrer ce lundi de hauts responsables nigérians dont le vice-président Jonathan Goodluck avant de participer au Forum des affaires Japon-Nigeria.

Elle va rencontrer des personnalités du monde des affaires nigérian afin de créer et de renforcer de nouvelles opportunités de coopération entre les deux pays.

Cette mission dénommée « Mission publique et privée pour la promotion du commerce et de l’investissement au Nigeria », est menée par des Parlementaires, de hauts responsables du gouvernement et de dirigeants d’entreprisse japonaises de premier plan.

Elle entre dans le cadre du suivi des réunions bilatérales entre le Premier ministre japonais, Yasuo Fukuda, et le président nigérian Umaru Yar’Adua durant le Sommet du G-8 d’Hokkaido Toyako au Japon en juillet dernier et du dialogue entre le Premier ministre Fukuda et le vice-président Jonathan Goodluck lors de la 4-ème Conférence internationale sur le développement de l’Afrique (TICAD IV) en mai dernier.

Selon l’ambassade du Japon à Abuja, cette mission mixte est destinée à accélérer le développement économique stable du Nigeria en l’assistant dans la réalisation des objectifs de l’agenda en sept points et de la Vision 20-2020 du président Yar’Adua.

Un communiqué de presse de l’ambassade indique « qu’il est prévu que cette mission développe le commerce et l’investissement entre le Japon et le Nigeria, contribuant de ce fait à l’accélération de la croissance de l’économie africaine comme il en a été discuté lors de la TICAD IV.

« Il est prévu que cette mission soit de manière formelle une bonne occasion pour les deux parties, en termes de promotion de l’investissement et du commerce, de renforcer leur compréhension mutuelle et d’identifier les besoins de chacune, ce qui devrait en fin de compte permettre l’élargissement et le renforcement du partenariat économique et commercial entre les deux pays.

« Dans tous les cas, cette mission peut avec un peu de chance être un tournant spectaculaire pour un grand pays d’Afrique et un grand pays d’Asie pour ouvrir la voie à l’exploitation de l’énorme potentiel que ces deux pays ont déjà », souligne le communiqué, en ajoutant « que par extension, ceci pourrait donner une nouvelle version, ou une version commerciale et de l’investissement de la « Coopération Asie-Afrique » entre certains pays d’Afrique comme le Nigeria et d’Asie comme la Chine, l’Inde et le Japon ».

Selon le programme de sa visite, la délégation va s’entretenir avec le vice-président Jonathan à la résidence présidentielle à Abuja avant de participer lundi après-midi au Forum des Affaires Japon- Nigeria au Abuja.

PANA

PARTAGER