Le premier ministre japonais Yoshihiko Noda a annoncé aux dirigeants du G20 qu’il envisageait de soumettre dès le début de l’année prochaine au Parlement une série de projets de lois permettant d’augmenter la taxe à la consommation. M. Noda a officiellement annoncé ce plan jeudi au premier jour des rencontres du G20 à Cannes, en France.

Il a expliqué que le Japon envisageait de réformer intégralement son système d’imposition et de sécurité sociale, et qu’un des volets concernait une augmentation à 10 pour cent, au lieu des 5 pour cent actuels, de la taxe à la consommation. L’augmentation sera progressive, pour parvenir au taux plein d’ici le milieu de la décennie. Le premier ministre a déclaré que les projets de lois nécessaires seront soumis à examen en session ordinaire de la Diète, d’ici la fin de l’année fiscale en cours, c’est à dire d’ici la fin mars 2012.

M. Noda a insisté sur la nécessité de maintenir l’équilibre budgétaire pour parvenir à une croissance économique saine, sans faire référence à la situation en Europe.

Article original : NHK World Service Français © 2011