Yoshihiko Noda définit les priorités de son gouvernement

Le premier ministre japonais Yoshihiko Noda a énoncé les priorités de son administration : reconstruction des régions dévastées du Nord-Est et recherche d’un équilibre entre croissance économique et réformes fiscales.

Le nouveau premier Ministre Yohihiko Noda

Dans son premier discours de politique générale depuis son entrée en fonctions au début de ce mois, M. Noda a exprimé sa détermination de s’attaquer aux défis, engendrés par le séisme et le tsunami du 11 mars.

S’exprimant ce mardi en session plénière des deux Chambres du Parlement, le premier ministre a affirmé que son objectif était de faire porter par la génération actuelle les coûts de la reconstruction.

A cette fin, a-t-il expliqué, son administration s’efforcera de réduire les dépenses du gouvernement, de vendre des propriétés appartenant à l’Etat et d’envisager une augmentation temporaire des impôts.
M. Noda a également promis de reprendre le contrôle sur la centrale nucléaire de Fukushima. Le gouvernement, a-t-il dit, entreprendra d’énormes projets de décontamination, ajoutant que la renaissance de Fukushima était essentielle pour que le Japon retrouve sa crédibilité dans le monde.

Au plan diplomatique, le premier ministre a déclaré qu’étant donné les incertitudes croissantes à propos de l’environnement sécuritaire de l’Archipel, le gouvernement devait se préparer à répondre rapidement à toute crise, quelle que soit sa forme.

Enfin, M. Noda s’est engagé à mettre sur pied un système de défense où l’accent sera placé sur la mobilité et la capacité de réponse, en conformité avec les nouveaux principes de défense de la nation.

Article original : NHK World Service Français © 2011