Le président du Conseil d`Administration de l`Entreprise Nationale des Diamants (ENDIAMA), Manuel Arnaldo Calado, a manifesté mercredi dernier, à Hamamatsu(Japon), l`intention de coopérer avec les entreprises japonaises, dans le domaines de la formation des cadres pour le secteur dimantifère du pays.

Arnaldo Calado parlait au cours d`une rencontre avec l`industriel japonais Yoshikatsu Kawashima, président du groupe entrepreneurial du même nom, indique une note de presse de l`Ambassade d`Angola au Japon.

Le responsable de l` ENDIAMA a, à ce propos, cité comme priorités dans cette coopération avec le Japon, la formation des cadres en diverses spécialités, notamment pour la taillerie, joaillerie, médecine, logistique et lecture de satélites.

Accompagné de l`ambassadeur au Japon, Albino Malungo, Arnaldo Calado a aussi dit qu`il comptait à la coopération japonaise pour le montage d`un laboratoire de minéralogie et d`un projet de « construction rapide des résidences, mais de longue durée ».

www.angolapress-angop.ao

PARTAGER