Le ministère sud-coréen des Finances a annoncé jeudi que le pays s’est accordé avec le Japon sur l’intensification de la coopération dans la stabilisation des marchés financiers régionaux à la suite d’actuelles turbulences financières mondiales.

Plus tôt dans la journée, le ministre sud-coréen des Finances Kang Man-soo a rencontré Toyoo Gyohten et Yoshiji Nogami, deux émissaires du Japon venus à Séoul pour remettre une lettre du Premier ministre japonais Taro Aso.

« Pendant la rencontre, le ministre et les émissaires japonais ont partagé l’opinion selon laquelle les deux pays avaient besoin de faire des efforts conjoints pour stabiliser les systèmes financiers régionaux ainsi que ceux du monde, » a précisé Choi Jong- koo, chef du bureau financier international du ministère.

M. Kang a également appelé à la multilatéralisation rapide de l’initiative Chiang Mai et à l’expansion du fonds monétaire régional d’un motant envisagé de 80 milliards de dollars américain pour redresser les économies asiatiques.

Pour diminuer le risque de crise de crédit mondial, la coopération entre la Corée du Sud, la Chine et le Japon devient plus exigeante.

[Xinhua->www.french.xinhuanet.com]

PARTAGER