Le gouvernement japonais a réaffirmé sa vision plutôt pessimiste de l’économie, revoyant à la baisse ses prévisions d’investissement des entreprises dans un contexte d’aggravation de la crise financière, susceptible de pousser encore un peu plus le Japon vers la récession. Dans son étude mensuelle, Tokyo n’est guère plus optimiste pour l’économie mondiale, soulignant que les nouvelles incertitudes entourant le secteur financier aux Etats-Unis et la volatilité des marchés pourraient affecter l’activité économique japonaise. Le gouvernement japonais s’en est tenu à son appréciation disant que l’économie japonaise faiblissait, une tournure de phrase déjà utilisée dans son rapport du mois dernier, ce qui semble suggérer qua la deuxième économie file tout droit vers la récession, voire qu’elle s’y trouvait déjà.

lejdd.fr

PARTAGER