Le Premier ministre thaïlandais Abhisit Vejjajiva a indiqué jeudi à Bangkok que le Japon avait interdit au Premier ministre déchu thaïlandais Thaksin Shinawatra d’entrer dans le pays, celui-ci étant un fugitif.

S’adressant au médias locaux avant son départ pour le Japon pour une visite officielle de trois jours, M. Abhisit n’a pas précisé à quelle date le Japon avait décidé d’inscrire Thaksin sur la liste noire.

« J’ai déjà reçu des informations selon lesquelles le Japon a décidé d’interdire à Thaksin d’entrer dans le pays », a indiqué M. Abhisit cité par le site internet du journal The Nation.

Thaksin a été renversé en septembre 2006 par un coup d’état de militaires qui l’ont accusé de corruption, l’ont contraint à l’exil et ont contrôlé le pays jusqu’aux élections de décembre 2007, qui ont permis aux alliés de Thaksin de revenir au pouvoir.

Thaksin est retourné en Thaïlande en février 2008 pour répondre des accusations de corruption portées à son encontre, mais il a par la suite de nouveau fui en exil et a été condamné à deux ans de prison par coutumace.

[Xinhua->http://www.french.xinhuanet.com/french/2009-02/05/content_811109.htm]

PARTAGER