PROGRAMME DE FINANCEMENT DU JAPON POUR LE TRANSFERT DE TECHNOLOGIE POUR LA LUTTE CONTRE LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES.

Un panéliste composé de politiques, chercheurs du japon a présenté au cours d’une réunion parallèle aux travaux des GTS (Accra), le point de vue du Japon sur l’approche sectorielle : le concept, les avantages, les principes devant guider l’action, les secteurs concernés, la stratégie de mise en oeuvre et de son application dans le cadre de la CCNUCC. D’autres exposés ont suivi portant sur

– des travaux relatifs à une analyse du potentiel d’atténuation : les perspectives à long terme du Japon

– le lancement en 2008 d’un programme de financement (10 milliards de USD sur les 5 prochaines années) du mécanisme dénommé Cool Earth Partnership à travers des subventions, l’assistance technique et par un processus de coopération multilatérale (intermédiaire d’organisations internationales). L’Indonésie fut le premier pays bénéficiaire de ce programme. Le Tuvalu, le Sénégal, le Madagascar et la Guyane sont en consultation pour la mise en oeuvre du programme d’assistance et de nombreux autres pays auraient marqué leur volonté d’y participer.

par Adéyêmi Akpéné FREITAS

[www.mediaterre.org->www.mediaterre.org]