Les douze plus importants constructeurs automobiles japonais auront supprimé au moins 25.000 postes au Japon dans l’année budgétaire d’avril 2008 à mars 2009 et réduit leur production mondiale de 3 millions d’unités par rapport aux projets initiaux, selon une synthèse.

Toyota, Honda, Nissan, Mitsubishi Motors, Mazda et tous les autres constructeurs nippons ont prévu de congédier quelque 25.000 salariés, intérimaires ou sous contrat à durée déterminée, dans leurs usines nippones d’ici mars, d’après les données compilées lundi par l’agence de presse japonaise Jiji. Une bonne partie de ces ouvriers ont déjà quitté leur poste de travail.

Ces réductions d’effectifs découlent du fort ralentissement de la production, rendue inévitable pour diminuer les stocks et ajuster l’offre à une demande déclinante.

Le nombre de véhicules issus des usines mondiales des constructeurs japonais devrait être inférieur de 3 millions d’unités à celui annoncé en début d’exercice budgétaire, selon Jiji.

Toyota, numéro un mondial, a, à lui seul, abaissé ses objectifs de production annuelle de 1,5 million d’exemplaires.

A l’instar de leurs homologues d’autres nations, les groupes automobiles japonais sont victimes de la chute vertigineuse des ventes de voitures aux Etats-Unis, en Europe et au Japon, sur fond de fluctuations erratiques des prix de l’essence, de récession économique internationale et de préoccupations environnementales croissantes.

Les fabricants nippons, tributaires des marchés extérieurs, souffrent en outre de la forte hausse du yen consécutive à la crise économique, un facteur aggravant qui lamine leur compétitivité à l’étranger.

Il est de plus probable que les constructeurs amplifient encore les mesures d’économie, via de nouvelles réductions de production et de personnel, d’ici la fin de l’année budgétaire en mars, a souligné Jiji.

[AFP->

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLe Japon met en orbite un espion à gaz à effet de serre
Article suivantHonda va de nouveau réduire sa production au Japon et aux USA