Le pilote McLaren Lewis Hamilton a réussi une belle opération dans la course au titre de champion du monde de Formule 1 en signant la pole position au Grand Prix du Japon, samedi. Le leader du classement, vainqueur de cette course l’an dernier, a décroché sa sixième pole de la saison avec un temps d’une minute, 18,404 secondes et partira quatre places devant son plus proche rival, Felipe Massa (Ferrari).

L’équipier de Massa, le champion du monde en titre Kimi Rikknen, a obtenu le deuxième temps. Battu de 0,24 seconde par le Britannique, il partira en première ligne pour la première fois depuis le Grand Prix de France.

Heikki Kovalainen (McLaren) et Fernando Alonso (Renault) ont pris les troisième et quatrième places des qualifications sur le circuit de Fuji.

« C’était l’un de mes meilleurs tours, a déclaré Hamilton. Nous sommes en position idéale pour avancer et marquer autant de points que nous le pouvons. Ce sera une course difficile, car Kimi est juste à côté. »

Massa avait été plus rapide que son rival pour le titre au cours des séances d’essais libres. Pendant la deuxième partie des qualifications, Massa avait encore réussi à battre Hamilton de 0,175 seconde.

Mais il n’a pas été capable de retrouver cette vitesse pendant la dernière session, décisive pour l’attribution des meilleures places sur la grille.

« J’avais de bons pneus pendant les deux premières séances de qualifications, mais je ne pouvais pas trouver d’adhérence dans la troisième, a déclaré Massa. Bien entendu, je ne suis pas content, pas parce qu’il est en pole, mais parce que je n’ai pas fait de bon tour. »

Mais le circuit de Fuji offre de nombreuses possibilités de dépassement et le Brésilien reste optimiste sur ses chances dans la course au titre mondial.

« Que Kimi soit fort et qu’il soit peut-être capable de passer devant Lewis est toujours d’une grande aide, a déclaré Massa. Peut-être qu’aujourd’hui le résultat n’a pas l’air super, mais ça ne veut pas dire que demain ce sera pareil. »

Hamilton sait qu’il ne doit pas prendre trop de risques et qu’il doit conduire avec pour seul objectif de rester devant les Ferrari au championnat du monde. Le Britannique a donc déclaré qu’il ne serait pas trop impétueux s’il doit faire face à une attaque de Raikkonen dans le pemier virage.

« Je ne fermerai la porte à personne, a déclaré Hamilton. Je ne prendrai pas de risques imbéciles, mais je piloterai pour gagner. »

Au volant de sa BMW, Robert Kubica a signé le sixième temps, devant les Toyota de Jarno Trulli et Timo Glock.

[canadianpress.google->http://canadianpress.google.com]

[Vous pouvez en discuter sur le forum Japoninfos->

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentFord veut se désengager de Mazda Japon
Article suivantJapan Expo 2008 en vidéo