Internet au Japon de l’accès wifi illimité à la 4G

Vous voyagez au Japon pour les merveilles de l’Archipel nippon et vous comptez sur votre abonnement téléphonique français pour vous connecter à Internet ? Mauvaise idée, la note risque d’être salée ! Il existe de nombreux moyens afin d’avoir accès à Internet que vous ayez un usage simple (consultation de site web ou de courriel) ou intense gourmande en data (GPS, Facebook, Instagram, Twitter, Snapchat, Spotify, Netflix…) sur une courte ou une longue durée, nous vous donnons le moyen qui vous correspond le mieux.

internet japon, Internet au Japon de l’accès wifi illimité à la 4G
Consulter son smartphone au Japon grâce à différents moyens de connexion à Internet. Photo © Lucia Romero : shutterstock.com

Premier réflexe avec votre téléphone

Dès la sortie de l’avion, pensez en arrivant à bloquer les données mobiles en itinérance (3G, 4G, 5G) de votre smartphone ou à vous mettre en mode avion pour ne pas avoir de mauvaises surprises de hors forfait lors de votre retour en France. À titre d’exemple, un opérateur mobile français facture plus de 10€ le Méga-octet. Une seule connexion à Internet via nos opérateurs vous risque d’être fatale, faites attention tout comme le décalage horaire.

Un réseau Wi-Fi dans sa poche

Première solution, pour les grands consommateurs qui ont besoin d’un accès illimité, ceux qui voyagent à plusieurs et enfin pour les petits séjours ou le tout réunis. Il est possible de louer un Pocket Wi-Fi, un appareil permettant de se connecter à Internet via wifi en illimité 24h/24h et dans presque n’importe quel endroit du Japon. Ce service est proposé par plusieurs sociétés japonaises telles que :

Néanmoins, attention à la batterie, il vaut mieux se munir d’une batterie externe pour qu’il tienne la journée si vous partez en longue vadrouille.

L’avantage est qu’il permet plusieurs connexions simultanément avec plusieurs appareils (tablettes, smartphones, consoles, ordinateur portables…), en plus en cas de voyage de groupe, ou à partager quand vous étudier au Japon en court séjour. Il se loue à l’aéroport ou en réservant sur Internet et en se la faisant livrer à une quelconque adresse (hôtel par exemple). Le prix est calculé par jour, attention à la rentabilité sur les longs séjours.

Pour info : Japon Infos avait auparavant testé plusieurs services de location de pocket wifi au Japon .

Une SIM pour accéder au web au Japon

Seconde possibilité, pour les consommateurs plus modérés de l’Internet (surf sur quelques pages web, relevé de courriel…), ceux qui voyagent seul et enfin les plus longs trajets, il est possible d’acheter une carte SIM de données prépayées pour ce connecter en 4G au Japon. Il faudra un téléphone « désimlocké » pouvoir utiliser une SIM étrangère. Si le téléphone a été acheté nu, aucun problème.

On achète soit une période de 7, 15, 30 jours avec une limite de données à ne pas dépasser par jour (variable selon l’opérateur) ; soit avec une quantité de data 1Go, 3Go, 7Go, à utiliser dans les 300 jours (la quantité et le nombre de jours varient selon les opérateurs). Il est possible de s’en procurer à l’aéroport ou dans les grands magasins d’électroniques du Japon qui proposent différentes compagnies telles que :

  • Yoyogi ;
  • B-mobile;
  • Japan Travel Sim.

Attention : Il faut penser à préciser la taille de la carte SIM, elle peut être micro ou nano et il ne sera pas possible d’appeler au Japon.

Accès gratuit à Internet

Dernière proposition, pour les consommateurs occasionnels, le Japon propose de nombreux points d’accès Wi-Fi comme les toilettes publiques d’ailleurs 😉 : dans les conbini (supérettes), gares, aéroport, bus, métro, centres commerciaux, etc. La connexion est évidemment moins bonne que pour les deux propositions précédentes, mais cela peut suffire pour accéder à Internet.


Acheter un forfait sur Skype, Line ou WhatsApp pour pouvoir joindre vos proches et vos rencontres sur place peut compléter ce système. Pour ne pas avoir à s’identifier à chaque point d’accès, des applications comme Japan Connected-free Wi-Fi facilite la chose : une seule inscription permet l’accès à près de 100 000 réseaux, disponible en 13 langues, elle vous donnera aussi les points wifi à proximité.

Astuces pour rester connecté au Japon

Les logements type hôtel et appartement proposent généralement un réseau Wi-Fi au Japon. Attention aux Airbnb qui ne prennent pas toujours le meilleur forfait, au risque de se retrouver avec un réseau bridé à internet, surtout si en réservant en fin de mois, les prédécesseurs auront peut-être tout épuisé.

Pour le GPS et des applications telles que Maps.me qui permettent de se localiser sans connexion.