La Japonaise Kimiko Date, victorieuse dimanche en finale de l’Espagnole Anabel Medina (N.2) 6-3, 6-3, a remporté à la veille de ses 39 ans le tournoi WTA de Séoul, treize ans après son dernier succès, en 1996 à l’Open du Japon avant de disparaître du circuit.

Kimiko Date avait été N.4 mondiale en 1995, après notamment un quart de finale à Wimbledon. L’année suivante, celle qui fut également demi-finaliste à Roland-Garros en 1994, se hissait dans le dernier carré sur le prestigieux gazon londonien, éliminée en trois sets par la grande Steffi Graf.

Fin 1996, à 26 ans, elle décidait de raccrocher, ne supportant plus la pression liée à la haute compétition.

[Source : Le Parisien/AFP->http://www.leparisien.fr/sports/tennis/kimiko-date-13-ans-apres-27-09-2009-653757.php]

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentJapon: les ventes de nouvelles PS3 pulvérisent celles de la Wii en septembre
Article suivantTennis Open du Japon : Safina déjà éliminée, Bartoli OK