La Bourse de Tokyo a cédé 1,2% lundi, les groupes automobiles ayant enregistré des baisses après la publication des statistiques américaines décevantes des ventes de voitures.

L’indice Nikkei a glissé de 161 points à 12 933 points, tandis que le Topix, qui renferme un plus grand nombre de valeurs, a perdu 1,9% à 1248 points.

Nissan a dévissé de 4,83% après avoir fait part d’un recul de ses ventes trimestrielles aux États-Unis, tandis que Toyota a cédé 3,25%, note l’agence Reuters.

Yamaha a abandonné 8,35% après que Goldman Sachs eut abaissé sa recommandation à «vendre», contre «neutre» auparavant.

Ailleurs en Asie, les autres marchés boursiers ont fait pire que Tokyo.

À la Bourse de Hong Kong, l’indice Hang Seng a perdu 1,52% ou 347 points à 22 514 points alors qu’à Séoul, l’indice Kospi a trébuché de 1,95% ou 30 points à 1543 points.

À Shanghai, en Chine continentale, l’indice composite SSE a accusé une perte de 2,14% ou 60 points à 2741 points.

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLe Segway made in Japan
Article suivantDes toilettes japonaises électroniques de moins en moins énergivores