L’Institut d’études acadiennes et la Chaire de recherche en études acadiennes de l’Université de Moncton invitent le grand public au lancement de l’ouvrage rédigé en japonais La Mémoire d’un pays qui a disparu de la carte : Acadie, du professeur Takayasu Oya, de l’Université Tokyo-Gakugei, le mercredi 3 septembre à 17 heures dans le local 136 du pavillon Léopold-Taillon au Campus de Moncton.

Professeur de langue et de littérature françaises à l’Université Tokyo-Gakugei, M. Oya a, à ce jour, traduit et rédigé en japonais quelques textes et œuvres littéraires ayant trait à l’Acadie, dont le poème Evangeline, de Henry Wadsworth Longfellow. Le professeur Oya fait partie de ces nombreux chercheurs internationaux qui s’intéressent activement à l’une ou l’autre des multiples facettes de la réalité acadienne.

Il est à noter que le Téléjournal national de Radio-Canada présentera ce vendredi 29 août un reportage du journaliste Jacques Giguère auquel a participé le professeur Oya.

Par: Université de Moncton

[www.capacadie.com->www.capacadie.com]

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentSelon une étude japonaise, certaines baleines de l’Antarctique s’amaigrissent
Article suivantUn plan de relance au Japon sans beaucoup de dépenses