Le nombre d’abonnés accédant à internet par la fibre optique (technologie FTTH) vient de dépasser au Japon celui des foyers qui se connectent en utilisant la technologie ADSL, rapporte l’AFP, en se basant sur les données éparses des fournisseurs d’accès.

Fin mars, les deux types de connexion étaient au coude à coude avec : 12,15 millions d’abonnés FTTH, contre 12,71 millions d’utilisateurs de l’ADSL. Mais depuis, les courbes se sont croisées et les abonnements ADSL sont désormais en retrait, assure l’agence de presse.

Les clients ADSL migreraient progressivement vers la fibre, attirés par des débits atteignant les 100 Mbit/s, en réception et en émission, pour un prix voisin. Le Japon est à ce jour le pays où la fibre optique est le plus développé.

En France, la fibre compte moins de 50 000 abonnés. Les analystes ainsi que l’UFC-Que Choisir pointent du doigt des blocages au niveau d’Orange, qui ne souhaite pas perdre sa position dominante sur le marché de l’ADSL.

Par la rédaction, ZDNet France

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLe Japon veut transformer le riz en carburant
Article suivantQuand la France rêve de Japon