{{Le groupe japonais de boissons propose de racheter Orangina Schweppes pour 2,6 milliards de dollars aux fonds américains Blackstone et Lion Capital.
}}
Les choses avancent dans le dossier Orangina. Suntory, un des plus vieux spécialistes de la boisson au Japon, a fait mardi une offre ferme d’achat pour le groupe Orangina Schweppes aux fonds d’investissement américains Blackstone Group et Lion Capital, qui en sont les actionnaires majoritaires depuis 2006.

«{Le groupe Orangina Schweppes a engagé une procédure d’information-consultation auprès de ses instances représentatives du personnel}», indiquent les fonds, qui «{ne seront à même de prendre une décision quant à la proposition de rachat que lorsque l’ensemble des procédures sociales, juridiques et réglementaires auront été finalisées}». Le prix de vente tournerait actuellement autour «{de 2,6 milliards de dollars}», mais selon des informations du Wall Street Journal, Suntory pourrait débourser davantage.

Le groupe japonais continue ainsi sa diversification après avoir racheté au début de l’année 2009, Frucor, une filiale de Danone basée en Australie et en Nouzelle Zélande. Il négocie actuellement une fusion avec le groupe Kirin Holdings, son concurrent sur le marché domestique japonais. En cas de succès de l’opération avec ce dernier, la fusion donnerait naissance à un des leaders mondiaux de la boisson, passant même devant le groupe Coca-Cola ou le grand spécialiste de la bière, Anheuser-Busch Inbev.

[Source : Le Figaro->

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentEspace: le véhicule de transport japonais HTV est bien arrivé à l’ISS
Article suivantUniqlo, le gap japonais à Paris