Richard Gasquet, tête de série N.4, s’est qualifié aisément jeudi pour les quarts de finale du tournoi de Tokyo, en battant le jeune Japonais Kei Nishikori 6-1, 6-2.

De son côté, l’ancien N.1 mondial Roger Federer a déclaré forfait pour le tournoi de Stockholm et annoncé qu’il prenait congé des courts pour mieux revenir au top de sa forme avant, espère-t-il, la fin de l’année, dans un communiqué diffusé par les organisateurs suédois.

A Tokyo, Gasquet n’a eu besoin de 55 minutes pour effacer son adversaire de 18 ans, ne lui concédant jamais une seule balle de break.

« C’est vraiment un bon joueur et j’appréhendais de le rencontrer », a dit Gasquet, 22 ans, auteur de trois aces consécutifs pour conclure la partie, à propos d’un adversaire seulement 84e mondial mais qui avait créé la sensation en atteignant début septembre les huitièmes de finale de l’US Open.

« Il a un bon coup droit et un bon revers », a poursuivi le N.1 français, qui rencontrera en quarts de finale l’Allemand Rainer Schuettler, 35e mondial, vainqueur à Tokyo en 2003, qui a éliminé jeudi le Russe Mikhail Youzhny, tête de série N.8, 6-3, 6-7 (12/14), 6-4.

Nishikori, 18 ans, a fait ses débuts sur le circuit professionnel l’an dernier et il a remporté son premier titre en février à Delray Beach, devenant le deuxième Japonais, seulement, à gagner un tournoi ATP.

S’il bat Schuettler, Gasquet pourrait rencontrer en demi-finales David Ferrer, tenant du titre, vainqueur jeudi d’un autre Japonais, Takao Suzuki, 4-6, 6-3, 6-2. A condition que l’Espagnol se défasse en quarts de la nouvelle terreur du circuit, l’Argentin Juan Martin Del Potro.

Le Français Jo-Wilfried Tsonga, tête de série numéro 7, a été contraint à l’abandon en raison de douleurs abdominales alors qu’il était opposé au Serbe Viktor Troicki.

Tsonga rentrera vendredi à Paris où il passera des examens médicaux pour déterminer la nature et la gravité exactes de la blessure, a indiqué son attaché de presse.

Le Français, vainqueur la semaine dernière du tournoi de Bangkok, le premier titre de sa carrière sur le circuit ATP, avait remporté le premier set 7-5 et était mené 2-1 dans la deuxième manche au moment où il a dû renoncer.

Par ailleurs, Federer, lui, a souligné que 2008 avait « été une année difficile », où il a dû batailler pour retrouver son niveau après avoir souffert d’une mononucléose au premier trimestre.

« Je me sens chanceux d’être de nouveau en bonne santé, mais je veux rester au sommet du tennis pour de longues années encore et retrouver la place de N.1 mondial. Pour cela, j’ai besoin d’un vrai repos et de retrouver de la force afin d’être en forme à 100% pour le reste de l’année ou l’année prochaine », explique Federer, qui a glissé à la deuxième place du classement ATP à la mi-août, après 237 semaines de domination.

« Pour l’heure, je ne sais pas quand je serai prêt à rejouer, mais j’espère être de retour avant la fin de l’année », conclut le Suisse.

Federer, qui a sauvé son année avec son 5e titre consécutif à l’US Open en septembre après sa défaite crève-coeur à Wimbledon, est actuellement 2e à la Race, ce qui lui assure une place pour les Masters à Shanghai du 9 au 16 novembre.

AFP

[Vous pouvez en discuter sur le forum Japoninfos->

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentLes Bourses japonaises remontent après Wall Street
Article suivantUn bonbon tue un bébé au Japon