Accord de coproduction entre France Télévisions et la télévision publique japonnaise

France Télévisions et la télévision publique japonaise NHK viennent de signer un nouvel accord de coproduction portant sur le développement de leur collaboration pour les trois prochaines années. L’accord qui vient d’être signé s’inscrit dans le prolongement de l’accord de coproduction et de préachat signé par la NHK et France 5 en 2002. Les deux diffuseurs sont en effet pleinement satisfaits de cet accord.

Les projets communs initiés par la NHK comprennent notamment Mammals vs Dinausaurs (Mammifères contre dinosaures) (2006), un programme en deux parties qui montre que le combat de nos “ancêtres” pour assurer leur survie a provoqué l’apparition de nouveaux mammifères et façonné l’écosystème que l’on connaît aujourd’hui, et Evolution of the moon (Evolution de la lune) (2009), un programme dans lequel on découvre des images HD étonnantes de la lune, filmées grâce à la sonde Kaguya, laquelle a permis des avancées notoires dans la connaissance de cet astre.

Parmi les projets communs récents initiés par France Télévisions, il faut citer Apocalypse (2010). NHK et France Télévisions ont l’intention d’étendre cette collaboration au travers d’un partenariat plus vaste incluant l’ensemble des chaînes du groupe français : France 2, France 3, France 4, France 5, France Ô.

Selon le nouvel accord, NHK et France Télévisions vont ainsi s’unir pour développer et produire ensemble de nouvelles séries et des documentaires de prestige qui seront coproduits ou préachetés par l’un ou l’autre groupe. Ces productions porteront plus particulièrement sur les genres suivants :

– découverte

– sciences et technologie,

– histoire et archéologie

– éducation.

NHK et France Télévisions vont accepter les termes de la collaboration sur une base « programme par programme ». Ils sont déjà en train de planifier la coproduction de China 2000 BC, une série remarquable portant sur les découvertes archéologiques qui ont permis d’établir que la dynastie chinoise Xia, qui a longtemps été considérée comme un mythe, a finalement existé aux environs de l’an 2000 avant JC. Une autre collaboration à venir est celle du docudrama Volcano Devils, qui raconte l’histoire tragique du couple de vulcanologues français mort dans l’éruption du Mont Unzen en 1991 au Japon.

NHK et France Télévisions vont par ailleurs développer des sites web en commun. A cet égard, le site trilingue mis en place pour accompagner la série documentaire Secret civilizations : Incan, Mayan and Aztec Worlds, s’est révélé un véritable succès. Les deux groupes travaillent maintenant sur le site web de la série documentaire Life Force, une coproduction NHK, NHNZ, France Télévisions, Science Channel et Animal Planet. Ce site sera lancé fin octobre avant la diffusion des six parties de la série, qui retracent l’évolution d’une manière très innovante, et même avant-gardiste, au moyen d’une approche faisant appel à plusieurs disciplines scientifiques.

Kazumasa Iida, directeur du développement international des programmes de la NHK, se félicite du développement de ce partenariat. « La NHK est très heureuse de mettre en place des relations de long terme avec France Télévisions. Au travers de notre collaboration sur de nombreux programmes de grande qualité, nos relations se sont développées et étendues aux services numériques, un domaine qui devient de plus en plus important pour les diffuseurs publics. Nous sommes impatients de développer cette collaboration, et de l’étendre à de nouveaux domaines. »

Patricia Boutinard-Rouelle, directrice de l’unité documentaire de France Télévisions ajoute : « Une relation forte s’est mise en place entre la NHK et France 5, que nous sommes aujourd’hui enchantés d’étendre. Le moment est en effet venu de mettre en place une collaboration encore plus fructueuse qui permettra à toutes les chaînes du groupe de participer et d’enrichir le partenariat en place sur chacun de leurs territoires respectifs, notamment le docudrama. »

A propos de NHK : NHK (Japan Broadcasting Corporation) est le diffuseur public japonais. Intégralement financé par la redevance, la NHK est réputée pour son impartialité et la qualité de ses programmes. Au travers de ses cinq chaînes nationales, NHK touche un public de 50 millions de foyers. Le personnel de la NHK, notamment ses directeurs, producteurs et ingénieurs contribuent à la mise au point de programmes innovants dans presque tous les genres. NHK est par ailleurs précurseur en matière de télévision haute définition et est connue pour sa mise en oeuvre des technologies de prise de vues les plus révolutionnaires afin de produire des programmes de qualité toujours meilleure.

Source: [LeblogTVNews.com->http://www.leblogtvnews.com/article-france-televisions-et-nhk-etendent-leur-partenariat-de-coproduction-58457052.html]