Don japonais de 52 MDH au Maroc

Programme national de protection contre les inondations
Don japonais de 52 MDH pour le financement du projet

Le Japon a accordé, vendredi, au Maroc un don de 52 millions de DH destiné à la réalisation du projet d’aménagement des équipements de protection contre les inondations.

Ce projet a pour objectif de renforcer les capacités d’intervention contre les inondations en vue de réduire les dégâts matériels et pertes humaines dus aux fortes crues, devenues de plus en plus récurrentes durant ces dernières années.

L’échange de notes relatif à ce don a été signé, à Rabat, par le secrétaire d’Etat chargé de l’Eau, Abdelkbir Zahoud, et l’ambassadeur du Japon au Maroc, Mme Haruko Hirose.

Le projet financé consiste en la fourniture des engins de travaux publics nécessaires à la poursuite du Programme national de protection contre les inondations.

Il prévoit, pour la construction des petits et moyens barrages et l’aménagement des cours d’eau et des digues de protection, des engins de travaux publics, tels que : Bulldozer de grande capacité (5 unités), chargeuse (9 unités), niveleuse (3 unités), pelle de chenilles (7 unités), compacteur (3 unités), camion benne (22 unités) et camion grue (2 unités), en plus des équipements pour la maintenance des engins de travaux publics.

Intervenant à cette occasion, M. Zahoud a souligné que le Maroc et le Japon ont réussi à établir les bases d’une « coopération exemplaire fructueuse qui constitue un modèle de référence, notamment dans le secteur de l’eau », relevant que ce projet vient « se greffer sur une longue liste d’actions diversifiées mais tout aussi pertinentes les unes que les autres ».

Il s’est également félicité du niveau de cette coopération et de la contribution du Japon aux projets de développement du secteur de l’eau, qui s’inscrivent dans le cadre de l’initiative nationale pour le développement humain et visent à atteindre les objectifs du Millénaire pour le développement.

Pour sa part, l’ambassadeur du Japon a souligné que l’octroi de ce don constitue une réponse de soutien au Plan national de protection contre les inondations, relevant que les catastrophes naturelles dues aux changements climatiques représentent un défi commun pour le Maroc et le Japon.

Et d’ajouter que ce type de coopération symbolise la qualité des relations amicales anciennes entre les deux pays, notant que le financement de ce projet contribuera à élever le rythme des ouvrages de protection à réaliser, surtout dans les zones exposées aux risques des inondations.

Ce financement est le quatrième du genre accordé par le Japon au Maroc (1986, 1989, 1995) pour un total d’environ 187 millions de DH.

| MAP